Une amitié victorieuse

Hannah Rodrigo

Avoir des amis, des gens qui nous connaissent mieux que nous-mêmes, qui nous acceptent comme on est et qui ne nous jugent pas pour nos erreurs, c’est très enrichissant dans la vie. Et ce samedi, j’amenais ma grande amie au restaurant, question de savourer un excellent repas tout en célébrant plus de dix-sept ans d’amitié. Quand j’ai cherché l’endroit idéal pour ce moment, le hasard m’a bien guidé…

Cette personne, qui se reconnaîtra inévitablement, n’a pas toujours eu la vie facile, et a choisi de mettre sa propre existence sur pause, en quelque sorte, pour prendre soin de sa mère pendant une dizaine d’années. Vous savez, ce statut d’aidante naturelle dont on entend parler dans les médias? C’est ce qu’elle a choisi de faire avec tout le dévouement que cela exige. Bref, pendant cette période, son quotidien n’était pas de tout repos.

Aujourd’hui, la vie lui a envoyé des bouffées d’air frais, des signes que son geste altruiste était récompensé. Particulièrement, un nouvel emploi qui la comble et met en valeur ses compétences et sa personnalité. Dans ce contexte, je trouvais très approprié d’aller profiter de la vie dans cet endroit bien réputé : le restaurant chez Victoire.

Une victoire, c’est de gagner une bataille, qu’elle soit physique ou métaphorique. Et quand on réussit à retrouver un chemin plus facile, quand on arrive en haut de la montagne, quand on ressent enfin un soulagement, un sentiment de fierté face à soi, pour moi, c’est une sacrée victoire. Et c’est ce que mon amie a accompli dernièrement, après plusieurs mois de brouillard et de questionnements.

Alors, à travers ce récit de vie, c’est de l’expérience gastronomique dont je voulais vous parler. Au-delà du nom significatif, nous avons été accueillies par de jeunes gens forts sympathiques. Je le précise car on s’est même fait la réflexion : ils se ressemblent tous. Étrangement, tous les serveurs avaient le même style, comme interchangeables. Peu importe le look, la qualité était au rendez-vous.

Et ce caractère agréable s’est aussi retrouvé dans nos assiettes et dans nos verres. Tout d’abord, le menu est très bien conçu, offrant de nombreuses entrées à partager. C’est d’ailleurs cette option que nous avons prise, question de pouvoir goûter à plus de plats et d’étirer notre plaisir. Les huîtres, au départ, étaient savoureuses et généreuses. Et chaque plat qui s’en est suivi était succulent, que ce soit le risotto aux champignons, le ravioli géant à la courge, le tartare de betteraves ou le chou-fleur rôtis à la truffe. Comme si les astres s’étaient alignés pour nous faire vivre un moment magique. Avec une carte des vins brillamment conçue, diversifiée à souhait et offrant de magnifiques produits natures, nous étions comblées. Même les accords avec les desserts ont été parfaits.

Je ne connaissais pas cet endroit et, après plusieurs années où l’avenue Mont-Royal a semblé chercher son style, son renouveau, j’ai été agréablement surprise de retrouver le plateau qui m’a accueilli à mon arrivée à Montréal. C’est dans ce quartier que notre amitié a débuté, c’est sur cette avenue que nous avons tant marché en apprenant à se connaître, en refaisant le monde, en pestant et en rigolant.

Chez Victoire a su bien s’implanter dans cette avenue toujours aussi courtoise et grouillante de vie. Un petit bijou où l’on se sent bien et où il règne une ambiance vivifiante. J’adore découvrir ce type de lieu qui surprend agréablement. Après tout, nous avons la chance d’avoir chez-nous des joyaux culinaires alors on serait fous de ne pas en profiter!

 

Photo : Unsplash | Hannah Rodrigo

Related Posts

Katarzyna Kos Savoir s’arrêter 25 février 2016
DanDrew Photography Se reconnecter avec sa passion 6 mars 2019