À la recherche du bonheur

bonheur

On a tous envie d’être heureux, d’avoir un niveau de bonheur élevé… Mais passe-t-on trop de temps à chercher le bonheur plutôt que le vivre? On entend souvent parler du lâcher-prise, de vivre le moment présent… Mais à force de nous faire bombarder de recette miracle pour atteindre l’apogée du bonheur, ne passe-t-on pas à côté justement de ce qui nous rend heureux?

Des livres, des blogues, des émissions de télé, de radio, des podcasts, des conférences… On peut surement passer 365 jours par année et 24 heures sur 24 à chercher le bonheur à grands coups de trucs et astuces. Mais ne serait-il pas plus simple de simplement s’arrêter, regarder, sentir, toucher et respirer au fond de soi?

On dit souvent que le bonheur est à l’intérieur de soi et non à l’extérieur mais on dirait qu’il nous est impossible de résister à un article qui nous parle de la quête du bonheur. Les 10 leçons du bonheur ne seraient-elles pas comprises dans 10 bonnes grandes respirations, les yeux fermés, à ressentir la vie en nous?

Être soi-même, intègre et authentique, représente une belle base pour se sentir plus en phase avec qui on est réellement. Se connaître, se respecter et se fier à son instinct permet de moins chercher à combler le vide ou le malaise dans nos vies mouvementées et surchargées. À force de s’écouter, on finit aussi à améliorer notre estime et à apprécier qui on est au lieu de tenter de devenir ce qu’on croit qu’on devrait être.

Être bien entouré, de personnes qui nous aiment, nous respectent et ont une attitude positive ne coûte rien et nous remplit souvent de bonheur tout simple et sincère. En fréquentant des gens qui nous ressemblent, on se sent aussi moins en compétition ou en confrontation d’idées et le lâcher-prise, oh surprise!, arrive de lui-même, sans que l’on ne s’en rende vraiment compte.

Ces gens en qui nous avons confiance nous permettent aussi de voir les choses autrement, de challenger nos idées et d’ouvrir notre esprit en nous forçant à sortir de notre coquille.

Et le fameux moment présent… Si inaccessible pour certains, mystérieux pour d’autres… Ce qui est arriver avant, on ne peut rien y faire. Ce qui s’en vient, on peut le souhaiter, le désirer, le redouter… Mais j’ai tendance à dire : faites confiance à la vie! Ce qui arrive dans nos vies sert à quelque chose. Ce n’est pas toujours évident, parfois ça fait mal, ça fait sacrer, rager, pleurer… Mais avec du recul, on comprend parfois après coup l’apprentissage que l’on a à faire avec cet événement de vie.

Et arrêtons de mettre tout sur la faute de l’univers, des autres, de la météo… Prendre conscience qu’on est responsable de pas mal tout ce qui nous arrive, des décisions que l’on prend, des paroles que l’on prononcent… Choisir d’agir, c’est aussi choisir d’être responsable de ses actes, de son destin, de son avenir.

Au lieu de mettre l’emphase sur les moments moins glorieux de la journée, pourquoi ne pas se concentrer sur les beaux moments, aussi minimes soient-ils? Chaque jour nous amène son lot de beaux moments, de plaisirs, de petits bonheurs de la vie… Ce n’est pas la dimension  du bonheur qui compte, c’est ce qu’on en fait. Comment on perçoit les choses, comment on décide de voir la vie, ça a un gros impact sur la suite des choses. On dit souvent : pensez positif et vous attirerez le positif! L’inverse est aussi vrai…

Alors arrêtons d’en parler, de le rêver et de l’imaginer… Et vivons le ce fameux bonheur!

Amusez-vous, souriez, appréciez, respirez, embrassez, câlinez, jouez et profitez à fond! On a qu’une vie à vivre!

xx

Leave a Reply