Le solarium ou comment prolonger l’été

solarium

En cette journée très chaude du mois d’août, il peut paraître insensé que sous peu nous devrons vêtir foulard et manteau. Mais, plus vite qu’on ne le crois, les feuilles nous offriront leur ballet final et coloré et les citrouilles siégeront sur nos perrons.

Quand j’étais petite, mon père avait ajouté un solarium à la maison. Dans les années 80, c’était quand même rare et l’installation avait été on ne peut plus complexe. Surtout qu’on parlait d’un vrai solarium, soit celui ou même le toit est vitré! Mais quoi qu’il en soit, on profitait de cette belle pièce en hiver pour se réchauffer et au printemps pour partir les semis qui raffolaient de cette bouffée de soleil et de chaleur.

J’ai toujours considéré le solarium comme une solution très intéressante pour pouvoir étirer l’été et profiter du soleil à l’année. En lisant sur le sujet récemment, j’ai compris que mon impression s’avère réellement une bonne solution, et pas seulement pour le moral.

Selon Écohabitation, il s’agit définitivement d’un régulateur thermique, s’il est bien installé bien entendu. Voici les règles de base à respecter selon l’organisme :

Quelques règles de base doivent être observées :

  • Le solarium doit être orienté Sud ±20°;
  • Il doit être bien isolé et on doit éviter les ponts thermiques pour que le solarium ne refroidisse pas la maison l’hiver ;
  • Si c’est possible le solarium devrait couvrir deux niveaux de la maison pour être plus efficace;
  • Le toit doit également être bien isolé ;
  • Le solarium et la maison sont séparés par un mur isolé
  • Ne pas placer de chauffage dans le solarium, il faut se faire à l’idée que ce n’est pas un volume habitable toute l’année et cela pourrait nuire à son bon fonctionnement;
  • Les vitrages doivent être performants, doubles avec remplissage à l’argon (qui restera en place dix ans);
  • Le solarium doit être à l’extérieur de l’enveloppe, qui doit être elle-même isolée et étanche.

Emplacement du solarium
Emplacement du solarium. © Stéphane Braye pour Écohabitation.

Je n’entrerai pas ici dans les détails techniques de l’installation et les rèegles à suivre car d’autres le font beaucoup mieux que moi. Pour toutes les informations et astuces sur l’installation adéquate d’un solarium, visitez le site d’Écohabitation.

Par contre, j’avais envie de vous partager quelques inspirations, si jamais l’envie d’ajouter un solarium à votre demeure vous trotte dans la tête!

Solarium 4 saisons, 26×12, St-Lambert, Québec Solarium Espace de vie
Solarium scandinave 4 saisons en cèdre Solarium Servitech
Solarium Pyramide en cèdre Solarium Servitech
Solarium Luxembourg en cèdre Solarium Servitech
Solarium Under Glass

Vous n’avez pas le budget pour un solarium? Vous pouvez ajouter une véranda, une verrière ou un mur vitré afin de pouvoir faire entrer la lumière au maximum dans votre maison. Bon projet!

Crédit photo principale : Yves Lefebvre | Stylisme: Judith Gougeon

Related Posts

Chat Pour l’amour des chats 14 juillet 2015
Vendre maison Mettre sa maison en valeur pour la vente 14 septembre 2013

Leave a Reply