Savourez la vie

Légende

Je ne m’en cache pas et je le dis d’emblée : j’aime manger. Je ne suis ni une personne qui passe son temps dans le garde-manger à s’empiffrer de croustilles, ni une obsédée des calories. Mais  j’aime le mélange des saveurs, les accords mets et vins et faire de nouvelles expériences culinaires. J’apprécie particulièrement les chefs qui osent et repoussent nos limites en nous offrant des plats moins standards, moins communs. Et j’ai été agréablement surprise et charmée ce dimanche par un festin digne des rois au restaurant Légende, à Québec. « Légende par la Tanière », comme l’indique son site Web, est un hommage à nos ancêtres, un retour à nos racines, une réflexion sur notre histoire culinaire depuis les premières nations à aujourd’hui. Et le chef primé Frédéric Laplante se surpasse dans sa créativité et propose une aventure épicurienne de grande qualité.

C’est assez facile d’inscrire cela sur sa vitrine virtuelle mais c’est autre chose de le transposer dans sa cuisine… Mais en toute franchise, ça faisait très longtemps que je n’avais pas été séduite à ce point par un lieu culinaire. Du service à la nourriture, en passant par les accords merveilleusement sélectionnés, l’expérience fût un pur bonheur du début à la fin. Et quand on décide de repousser ses limites avec le plat d’animelle d’agneau, on espère grandement que le cuisiner maîtrise son art… Vous êtes curieux de connaître la nature de ce plat? Il s’agit d’un duo de testicules d’agneau et de cervelle de veau! Avec quelques têtes de violons et petits pois frais c’était tout simplement divin… et bien entendu surprenant!

Et le concept des plats à partager a été minutieusement calculé car trop souvent les portions généreuses limitent les possibilités mais dans ce cas-ci, tout était parfait. Quand on nous propose de nous prendre en charge, j’hésite souvent à remettre dans les mains d’inconnus le déroulement de ma soirée, tout autant au niveau des saveurs des plats que de l’alcool qui accompagnera le tout. Après tout, nous avons tous des goûts bien distincts. Mais mon instinct m’a dicté de lâcher prise et j’ai rarement été aussi satisfaite de le faire. Le serveur, dont j’oublie le nom tant mon esprit a porté son attention sur son extase, se positionne probablement dans mon « top 3 » à vie… Et j’ai quand même visité nombre d’endroits auparavant. Toujours là au bon moment, à l’écoute des moindres détails pour nous satisfaire, assez discret, assez rieur… Tout dans son attitude le promet à un avenir des plus prometteurs.

Lors de votre prochaine escapade à Québec, je vous suggère fortement de tenter cette aventure savoureuse et de vous laisser surprendre totalement. On précise ses allergies ou intolérances, et des préférences dans certains cas (si vous n’aimez pas le vin blanc, mieux vaut le préciser et ils se feront un plaisir de trouver un accord qui vous comblera, croyez-moi!) et ensuite, on se laisse complètement aller pour une soirée de découvertes et de surprises. Vous ne le regretterez pas!

Photo : page Facebook du restaurant

Leave a Reply