Le ménage du printemps!

Ménage

Ce matin, avec l’air doux et la pluie, on se sent vraiment au printemps. On sait tous que le week-end aura plutôt des airs d’hiver mais rien ne nous empêche de se préparer pour la belle saison qui s’amènera un jour ou l’autre et de nettoyer la maison pour pouvoir profiter du beau temps une fois qu’il sera bien installé.

Les produits nettoyants de l’industrie sont souvent remplis de produits chimiques au nom imprononçables et qui me font éternuer immanquablement. Depuis quelques années déjà, je tente d’utiliser des recettes maison ou au moins d’utiliser des produits plus écologiques. Alors ce matin, place au billet : on nettoie écolo et on réutilise!

Vos meilleurs amis se cachent dans votre armoire

Tout le monde a, dans son garde-manger, une boîte de bicarbonate de soude et du vinaigre blanc. C’est d’ailleurs le genre de choses qu’on n’utilise pas tous les jours et qui s’empoussière parfois pendant des années, tout au fond, juste derrière le cacao et la poudre magique…

Mais ces 2 alliés sont parfaits pour faire briller votre demeure :

Le bicarbonate de soude est très utile pour enlever la saleté et en particulier la graisse. Il neutralise les odeurs dans l’air et grâce à sa texture poudreuse, il est un bon abrasif pour le comptoir de cuisine, l’évier, la baignoire, le four, l’acier inoxydable, l’aluminium, etc. Et il est parfait pour désodoriser votre tapis!

Le vinaigre absorbe les odeurs et enlève la saleté. Mélangé à du jus de citron qui est lui aussi acide, ils agissent contre l’accumulation de résidus.

Pour les fenêtres, mélangez 3 cuillérées à table de vinaigre dans 2 tasses d’eau et faites briller! (Évitez de les laver en plein soleil car ça fait sécher rapidement le produit et ça laisse ainsi plus de traces.)

Découvrez ce petit guide conçu par Option Consommateur qui explique bien ce qui cloche avec les produits du marché et ce qu’on peut facilement faire à la maison.

Un truc que je n’ai pas essayé mais qui, semble-t-il fait des miracles : utilisez de l’huile végétale sur un chiffon et passez le sur le dessus de votre hotte de four, puis repassez avec un linge propre. Apparemment, c’est très efficace! Cela laissera une légère couche brillante et facilitera les prochains nettoyages.

Il y a bien entendu les trucs faciles : passer une vieille taie d’oreillers sur les palles des ventilateurs au plafond pour ramasser la poussière sans en mettre partout, ainsi que le mélange de bicarbonate de soude et de vinaigre pour déboucher un tuyau…

J’ai aussi trouvé un autre guide intéressant de la Ville de Montréal concernant le nettoyage et le jardinage écologique.

Bref, avant d’acheter des produits qui risquent d’être nocifs pour vous et vos enfants, pensez-y! Et si vous ne voulez pas les faire vous-mêmes, utilisez les produits bien identifiés écologiques. Je pense aux produits Attitude qui ne sont pas parfaits, mais qui ont l’avantage d’être beaucoup moins néfastes et qui mettent en lumière les effets dommageables des produits courants.

Sur ce, bon printemps, bon ménage et partagez vos trucs!

 

Related Posts

La volonté d’agir ensemble 23 avril 2018
Lubomirkin Tout est relatif… 21 novembre 2017

Leave a Reply