La musique adoucit les mœurs

Andrei Bocan

Enfin vendredi… Une grosse semaine qui se termine, une belle soirée en perspective, un week-end surement mélangé de repos et de travail… Et mon lilas qui est en fleur agrémentera le tout de son odeur enivrante. C’est sans doute un des parfums floraux que je préfère, avec le muguet et le jasmin. Ces odeurs qui rappellent la nature et la beauté qu’elle nous offre. Dans un autre registre, la terre mouillée me donne aussi cette impression de pureté, d’élément pure.

J’ai parlé récemment des odeurs et de leur effet, directement lié à nos souvenirs et notre passé. C’est un peu comme la musique, quand certaines chansons nous ramènent des années en arrière dès les premières notes. Certaines sont tristes et liées à des moments douloureux alors que d’autres nous inspirent la joie et le bonheur. Mais que ce soit une peine d’amour, un deuil ou un voyage, je trouve toujours cela agréable d’être touchée par une pièce musicale. Ça me permet de se connecter directement avec mes émotions.

On a tous nos repères et nos goûts. Je n’ose pas imaginer ce que ce serait que de perdre le goût ou l’ouïe. Ce doit être vraiment terrible d’avoir eu ces sens et d’en être privé du jour au lendemain ou graduellement. Ne plus pouvoir écouter sa musique préférer, sentir les fleurs, les parfums, les saveurs de la nourriture…

La pièce musicale qui me chavire le plus, c’est La bohème, d’Aznavour. D’abord parce que je l’ai entendu à répétition dans mon enfance et que j’adore le piano. Mais depuis 2012, j’ai eu peine à l’écouter car elle faisait partie des choix à l’église lors des funérailles de mon père. J’ai pleuré ma vie sur cette chanson, mon cœur a explosé en mille morceaux car c’était mon dernier au revoir à mon ami, mon inspiration et mon compagnon de voyage.

D’autres morceaux me calment systématiquement comme Stand By Me. Un classique indémodable interprété de maintes façons mais qui inévitablement atteint le cœur. Je pourrais aussi parler de la compagnie créole qui me fait toujours sourire par la légèreté et la gaieté qui s’en dégage.

La musique nous accompagne, nous soutient, nous détend, nous « crinque » et nous divertit. Pas que je n’aime pas le silence mais disons que j’aime bien avoir une ambiance sonore dans tout ce que je fais. Rare sont les moments chez-moi où il n’y a pas au moins la radio en trame de fond. Ça me permet aussi de découvrir, d’élargir mes horizons et de prendre quelques pauses quand je travaille pour écouter une chanson en particulier.

L’été, en voiture, j’adore installer une atmosphère accordée à mon état d’esprit. Comme si ça complétait le tableau et ajoutait une touche de couleur. Je ne sais pas pour vous mais il me semble que tout est moins grave quand une bonne chanson remplit mes oreilles. Il y a d’ailleurs un proverbe qui dit : La musique adoucit les mœurs. Et c’est tout à fait vrai!

Related Posts

Charisse Kenion Travailler son intérieur 3 décembre 2018
Hello I'm Nik Tout est parfait 12 juillet 2018

Leave a Reply