Habiter son corps

Annie Spratt

Il y a de ces rencontres dans la vie qui annoncent un tournant, un vent de changement évident, qui insufflent une dose massive d’énergie et de motivation. Et hier, j’ai eu droit à ce type de rendez-vous avec la vie. Cette vie qui met parfois sur notre route des personnes inspirantes et qui, pour les rencontrer, nous met sous le nez un déclencheur.

Ce fut le cas dans ce récit, un article lu un peu par hasard, un soir où mon moral n’était pas particulièrement haut mais pas dans les talons non plus. La fin des vacances se pointait et j’avais les blues de toutes ces choses que je n’avais pas faites durant cette période de repos, de toutes les lectures reportées, des activités que j’avais trop repoussées… Puis je suis tombé sur cette histoire inspirante d’une femme qui a tout changé dans sa vie. Et surtout, qui se consacrait maintenant à en aider d’autres à faire de même.

Cette femme, c’est Sylvie Michaud, une ex-gestionnaire qui brûlait la chandelle par les deux bouts, fumait 2 paquets de cigarettes par jour et multipliait les problèmes de santé, en plus de compenser le stress accumulé par la nourriture, réflexe classique quand on ne sait pas prendre soin de soi. Alors qu’elle performait au travail comme à la maison, l’inquiétude concernant son état de santé l’a amené à se tourner vers l’exercice physique pour tenter de reprendre le contrôle. En notant chacun de ses progrès dans un journal, elle ne s’est pas laissé décourager par les premiers moments quand on se remet au sport et qu’on s’en pense incapable, essoufflé au bout de 3 pas…

Aujourd’hui, cette dynamique et souriante femme court des marathons et ne retournait pour rien au monde en arrière. Fini la malbouffe et la cigarette, elle carbure à l’adrénaline et à l’air qui entre à pleine bouffée dans ses poumons. L’effet de l’activité physique sur son état psychologique a été des plus satisfaisantes et elle a eu envie de partager cette belle expérience avec d’autres, de montrer que c’est possible et de guider d’autres femmes vers cette rencontre avec elles-mêmes.

Et c’est dans le but d’investir mon corps et de me sentir bien que j’ai décidé d’aller à sa rencontre, pour voir ce que cette entraineuse et motivatrice pouvait m’apporter. Et je peux vous dire qu’au bout de 30 secondes, je savais qu’elle serait mon guide. Elle dégage une énergie hors du commun, vous regarde avec une étincelle magique dans les yeux et communique son amour du sport comme je l’ai rarement vu dans ma vie.

J’ai souvent visité les gym, je fais du yoga, je cours un peu, je marche beaucoup mais il me manque cet accompagnement qui me poussera plus loin, me formera et corrigera mes erreurs pour m’amener à habiter mon corps comme jamais. Je dis souvent qu’un corps, on n’en a qu’un pour toute notre vie et qu’on doit en prendre soin pour qu’il nous mène loin et c’est dans cette optique que j’ai décidé d’aller chercher l’accompagnement nécessaire pour entrer dans ma routine des habitudes saines et bénéfiques.

On a tendance aujourd’hui à vouloir tout faire seule, à penser qu’on est bon et qu’on a besoin de personne. En sortant de chez Sylvie hier, j’ai compris que ce n’est pas une question de besoin mais d’envie. Je désire sincèrement être une meilleure personne et l’effet de l’activité physique sur le mental est puissant. Pour rayonner de l’intérieur, l’esprit doit se sentir bien dans les corps qu’il habite.

Alors voilà que de nouveaux défis m’attendent et j’ai bien hâte de commencer cette nouvelle aventure!

 

Photo : Unsplash | Annie Spratt

Related Posts

Josh Adamski Lâcher prise 12 septembre 2016
Justin Luebke Avancer vers soi 26 juillet 2017

Leave a Reply