Le poids ? Sans commentaire !

La Semaine « Le poids ? Sans commentaire ! » débute aujourd’hui et je n’étais pas réellement au courant de cette initiative. C’est un peu par hasard que je suis tombée là-dessus et j’ai été agréablement surprise par les messages qui y sont véhiculés. L’édition 2017 porte sur l’importance de parler autrement de son corps. En commentant uniquement notre apparence ou la forme de notre corps, on en vient à oublier toutes les merveilleuses fonctions de celui-ci !

L’objectif est d’aller au-delà de l’apparence et de plutôt se concentrer sur les émotions et les sensations agréables que notre corps nous offre. Et afin de véhiculer les messages des porte-paroles de cette initiative, la photographe Julie Artacho a réussi à capter sur photo la fierté que Mickaël Bergeron, Catherine Ethier, Pascale Lavache et Saskia Thuot ressentent vis-à-vis leur corps.

On parle souvent des commentaires désobligeants que les artistes reçoivent sur les réseaux sociaux et je n’ose même pas imaginer ce que ça peut avoir comme impact sur leur estime et leur confiance en eux. Ce doit être extrêmement déroutant de se faire diminuer et critiquer en permanence, de faire face aux critiques qui n’ont rien avoir avec le talent ou l’œuvre artistique. Et, quoi que les femmes semblent être plus souvent la cible des détracteurs, je réalise que les hommes aussi doivent gérer ce type de rétroaction nocive.

Qu’on pense à Safia Nolin, à Marilou ou toute autre personnalité publique, le niveau de hargne et de mépris qui transpire des commentaires que l’on voit apparaître me donne l’impression qu’un mal-être généralisé fait rage dans notre société. Et comme il est bien plus facile d’attaquer les autres que de se prendre en main, beaucoup de gens se cachent derrière un écran et déverse leur fiel sur la première vedette à apparaître.

L’image corporelle, c’est bien au-delà du poids. Peu importe ce qui apparaît sur la balance, on peut avoir de soi une impression négative et se trouver mille et un défauts. Pourtant, se réaliser dans la vie n’a rien avoir avec l’image que l’on projette et on devrait donc se concentrer sur nos forces, nos capacités et notre beauté intérieure plutôt que de se focaliser sur l’apparence physique.

Plus facile à dire qu’à faire ? Je sais… Mais comme dans tout, je crois que ça prend une dose de persévérance, de volonté et un peu de détachement. En effet, il faut parfois faire des efforts pour ne pas garder notre attention sur ce qui nous perturbe et continuer d’avancer malgré tout. Rester dans le tourbillon négatif, entretenir la spirale par notre concentration sur le mauvais, ce n’est pas efficace ni bénéfique.

Axons plutôt nos réflexions et notre énergie sur ce qu’il y a de beau et de grand en nous, voyons le verre à moitié plein et misons sur notre unicité et notre différence. Vouloir ressembler à tout prix aux autres a pour résultat de nous fondre dans la masse alors que nous sommes bien plus qu’une copie conforme. Notre individualité se reflète dans notre personnalité et nous devrions être fier d’être qui nous sommes.

Les pensées que nous entretenons à l’égard de notre corps influencent inévitablement nos émotions, nos comportements et notre estime personnelle. Soyons donc vigilants, tout d’abord pour soi, mais aussi pour notre entourage. En effet, les enfants et les amis nous entendent et l’impact peut être plus lourd qu’on ne le croit. Ne préfère-t-on pas être une inspiration pour les autres et participer à la spirale positive afin qu’on change collectivement l’image que nous avons de nous-mêmes ?

Pour en savoir plus sur cette initiative et obtenir les informations à partager, c’est par ici !

 

Photo : Unsplash | Semaine « Le poids ? Sans commentaire ! »

Related Posts

Andrew Ruiz Une nouvelle route… 25 septembre 2015
Scott Webb Aimer ou attendre trop de l’amour… 29 septembre 2015