Posts in "Cuisine" Category

S’offrir le meilleur

Taylor Kiser

Ce matin, triste constat en lisant un article relatant les grands enjeux de l’alimentation pour 2018 : les repas déjà préparés gagnent en popularité chez les Canadiens, selon des experts. Pour moi, ça sonne comme un recul. Car, malgré que certaines entreprises produisent des repas sains et les conçoivent avec en tête un souci précieux pour la santé des consommateurs, c’est loin d’être la majorité. En effet, c’est prouvé, les plats préparés vendus dans les commerces d’alimentation contiennent souvent trop de gras et de sel et ne représentent pas un choix sain.

Mais pourquoi alors les gens se tournent-ils vers ces solutions de rechange demanderez-vous? Par manque de temps selon le Rapport canadien sur les prix alimentaires à la consommation 2018. Et c’est là où je me questionne sérieusement. Oui, c’est vrai qu’on perd plus de temps dans le trafic qu’avant et qu’on aime bien se permettre des sorties et des activités pour se changer les idées. Tout cela gruge notre disponibilité à préparer des repas mais je crois surtout qu’on n’accorde plus la même priorité à la cuisine dans nos vies.

En 2016, les canadiens passaient en moyenne 1 h 26 par jour sur les réseaux sociaux… Et ça s’est empiré, assurément. Réalisez-vous tout ce que vous pourriez concocter comme délicieux plats en consacrant ce temps à la cuisine au lieu de regarder des recettes alléchantes sur Facebook? Je sais, c’est peut-être cru comme message et gratuit comme constat mais j’ai la nette impression que si on passait plus de temps dans le concret, à se soucier de sa santé, et moins à regarder des futilités sur notre téléphone, on s’en porterait mieux.

Si vous doutez de votre utilisation des réseaux sociaux, il existe une panoplie d’applications qui vous traquent en temps réel et vous génèreront un rapport détaillé de l’utilisation de votre appareil. Je l’ai fait pendant quelques semaines avec l’application Moment sur mon iPhone et c’est très troublant. Mais ça m’a surtout fait comprendre que je devais m’auto-éduquer, changer mes habitudes. Le fameux truc de mettre 1$ dans un pot à chaque fois qu’on utilise notre téléphone sans raison fonctionne bien mais peu importe la méthode, c’est surtout la prise de conscience qui importe.

La prochaine fois que vous direz à quelqu’un que vous n’avez pas eu le temps de cuisiner, prenez le temps de vous questionner sur la place que vous accordez à l’alimentation et à votre santé. Se préparer des repas sains, ça n’exige pas toujours de sortir 3 chaudrons, 2 poêles et ça ne demande pas 3 h par jour. En 30 minutes, top chrono, vous pouvez mitonner un merveilleux repas, sain et équilibré. Et si vous mettez à contribution votre marmaille, ça peut même devenir une activité familiale très agréable.

Ce rapport sur nos habitudes de consommation alimentaire met aussi en lumière le fait que ça coûte cher, ces repas préparés. Alors si le budget est un enjeu pour vous, je vous confirme que vous devrez faire des efforts pour revoir vos achats, sinon vous risquez de trouver la facture sérieusement salée.

Bien sûr, il n’y a rien de mal à s’offrir un bon restaurant de temps en temps mais encore là, vous pouvez choisir d’y aller moins souvent et d’opter pour la qualité, pour des aliments locaux, préparés avec attention pour que le sel et le gras ne deviennent pas les seuls éléments savoureux de l’assiette.

Il faut être attentif et convaincu pour changer ses habitudes car vous aurez surement remarqué que les commerces d’alimentation usent de stratégies judicieuses pour vous allécher avec le poulet rôti, la pizza et autres repas cuisinés sur place que vous pouvez humer dès le stationnement. Mais, entre vous et moi, un bon repas préparé par vous, avec amour et attention, ça ne sera jamais déclassé par un plat conçu derrière un comptoir d’épicerie… Il faut seulement savoir ouvrir ses yeux et son cœur, pour s’offrir à soi et à ses proches, le meilleur.

 

Photo : Unsplash | Taylor Kiser

Macaroni et fromage : le mariage parfait!

Le cheese

Si vous regardez la météo des prochains jours, vous sentirez les effluves du printemps, la chaleur du soleil et peut-être même l’appel de la terrasse commencer à vous titiller… Hier, par cette journée froide d’hiver, dans mon cas, ça a fait ma journée de voir qu’enfin un peu de chaleur viendra à vous. En même temps, comparativement à l’an dernier, on ne peut pas dire que c’est un enfer hivernal…

La température demeure un des sujets de conversation les plus populaires dans le monde, une sorte de code universel, une valeur sure qui ne crée pas de conflit comme la religion ou la politique. Et ces jours-ci, un complément concerne le changement d’heure. Je rirais intérieurement hier en entendant 2 personnes débattre sur la pertinence et surtout l’effet du changement d’heure sur la vie des gens. Et je me réjouissais de voir que nous n’avons vraiment pas d’enjeux majeurs dans notre coin de pays pour faire de cet événement un sujet important.

Donc pour éviter des émois inutiles, sachez que :
Le passage à l’heure avancée (ou heure d’été) au Québec aura lieu ce printemps dans la nuit de samedi à dimanche, du 12 au 13 mars 2016 à 2 h du matin. Il nous faudra donc avancer l’heure. Et cela fait depuis 1918 que l’on change l’heure 2 fois par année alors pour l’effet de surprise, on repassera…

Il vous reste donc un dernier week-end à cette heure normale, plus de 10 jours pour vous faire à l’idée de cette perturbation dans votre vie… Je blague mais vous ne pourrez pas dire que vous n’êtes pas au courant!

Dans un ordre d’idée aussi léger et futile, je ne peux passer à côté de l’occasion de parler de la Semaine Mac & Cheese 2016 qui se tiendra cette année du 7 au 13 mars. Étant moi-même une fan invétérée de ce plat légendaire, je m’en voudrais que pour une quelconque raison vous manquiez cette savoureuse aventure. Suite au succès de l’édition 2015, les organisateurs ont même décidé d’élargir le territoire desservi!

À Montréal, vous retrouverez une trentaine de restaurants participants qui vous feront saliver comme les biens connus : Olive + Gourmando, Reuben et Blackstrap BBQ. À Toronto, les populaires CheeseWerks, SOCO, Cut the Cheese et bien plus de restaurants sélectionnés constitueront la première brigade à l’extérieur du Québec. À Québec, le Pub Galway, le Versa et plusieurs autres restaurants primés se joignent à la fête, de même que le Jack Saloon et bien d’autres.

Amateurs de Mac & Cheese, préparez-vous à savourer la crème de la crème!

http://www.macncheeseweek.com

 

Photo : MacnCheese Week

DIY Pots Mason

Pots Mason

Un intemporel des cuisines québécoises est sans contredit le fameux pot Mason. Utile pour conserver les aliments, ranger les ingrédients, remplacer les verres et offrir nos petits plats maison, ce contenant indémodable a survécu à toutes les modes que nous avons vu passer.

Mais depuis déjà quelques temps, le pot Mason s’invite dans nos salon, salle-de-bain et cour arrière dans diverses version et utilités.

Plein d’idées peuvent être trouvées sur le Web pour utiliser ce classique dans votre maison.

Mais pour son utilisation dans la cuisine, j’aime bien l’idée des rangements pour épices (pour remplacer ceux qu’on nous vend à prix fort dans les boutiques dites spécialisées) qui permettent de personnaliser selon nos goûts le style des contenants.

Vous trouverez les étapes de ce projet DIY ici :
http://raisinguprubies.blogspot.ca/2013/01/chalkboard-spice-jars.html

Et pour plus d’inspiration sur l’utilisation plus ou moins insolite des pots Mason, allez ici :
http://www.countryliving.com/diy-crafts/how-to/g1821/mason-jars/

Bonne création!

Crédit photo : Raising up Rubies

Le coup de grâce ou comment être décadent en quelques étapes faciles…

coup-de-grace

J’adore les gens passionnés qui sortent du lot et qui suivent leur instinct. Samuel Joubert est un de ceux-là. Artiste culinaire, il aime la bouffe et nous inspire avec ses recettes décadentes et inspirantes. Quand ton slogan est “Si j’étais vous, je détacherais ma ceinture tout de suite…”, ça donne une petite idée 😉

À cette époque où l’on nous bombarde de recettes santé, de jus détox, de cures et autres recettes miracles… Il détonne et semble en être fier. Et j’adore!

On sent la passion, l’amour de la table et le plaisir partagé avec son équipe de feu pour construire ces amalgames culinaires de haute voltige qui je l’avoue me donnent vraiment l’eau à la bouche.

Découvrez, essayez et partagez!

http://lecoupdegrace.ca

Crédit photo : Le coup de grâce