Quand rythme de vie ne colle plus avec vie de famille

echange_vetements_enfants

Avec l’arrivée des enfants, la famille devient vite la priorité et le rythme fou « métro-boulot-dodo » est souvent difficile à reprendre. Dans certains cas, se créer son propre emploi peut être la solution. C’est ce qu’Isabelle Doucet a fait en 2012 en créant un portail d’échange de vêtements pour enfants.

Redoutant son retour au travail suite à son second congé de maternité, cette créative a eu comme on dit un « flash » en triant les vêtements trop petits de ses enfants. Car tous les parents vivent le même phénomènes : les enfants grandissent à vitesse grand V et les vêtements à peine usés s’accumulent, ont donnés aux familles voisines ou sont remis à des oganismes de bienfaisance.

Mais pourquoi ne pas créer un véritable canal d’échange, efficace et sécuritaire, pour tous ces parents? Voilà le défi qu’Isabelle s’est donné!

L’idée ? « Les gens s’inscrivent, on leur envoie gratuitement un sac de transport prépayé qu’ils remplissent et nous retournent. Nous trions les vêtements, leur attribuons un prix et créditons les clients qui se servent ensuite de cet argent pour acheter des vêtements plus grands sur notre site transactionnel. C’est économique et écologique. » Et ça fonctionne ? « On a plus de 10 000 clients au Canada, de la Colombie-Britannique jusqu’en Nouvelle-Écosse », tout ça après seulement un an et demi d’activité.

Voici un projet qui a le vent dans les voiles! Souhaitons lui tout le succès qu’elle mérite.

Pour lire l’article intégral de La Presse + :
http://plus.lapresse.ca/screens/402c-50fc-527808a6-9133-5f7bac1c606a%7C_0.html

Related Posts

Bio Identifier les produits biologiques 25 septembre 2013
Agissons ensemble! 8 novembre 2018

Leave a Reply