Avoir le droit de croire

Austin Chan

Croire en ce qu’on veut, en ce qui nous fait vibrer, nous, ça devrait être un droit simple à défendre. Pourtant, aujourd’hui, avec l’accès à l’information pas toujours véridique, les réseaux sociaux et la possibilité de se cacher derrière un avatar en quelques clics, il devient de plus en plus difficile d’avoir ses opinions sans subir les tentatives d’influence de toutes sortes.

Je connais plusieurs entrepreneurs qui ont sciemment choisi d’œuvrer dans un milieu plus marginal, que ce soit en tant qu’apiculteur, acériculteur, des travailleurs autonomes parents d’une marmaille nombreuse et vivant hors normes, des voyageurs hyperactifs, des gens qui laissent tout à chaque 5 ans pour prendre une année sabbatique de leur vie, des nomades, des anarchistes… Bref, la norme aujourd’hui, ce n’est plus ce que c’était et c’est tant mieux. Mais ça dérange…

Car, il y a toujours quelqu’un, quelque part, pour nous faire sentir qu’on n’est pas normal pour peu qu’on sort du cadre classique, pour nous dire qu’on devrait faire les choses autrement, des gens qui croient nous aider en nous offrant leurs conseils mais qui ne connaissent rien de notre contexte, de nos motivations ni de ce que nos choix impliquent.

Avoir le privilège de vivre sa vie comme on l’entend, ça permet d’être plus actif que passif, de prendre le taureau par le cornes et de sortir de situations qui ne nous conviennent pas. Au lieu de subir un environnement nocif, d’endurer des personnes, collègues ou patrons, qui ne nous permettent pas de déployer notre talent adéquatement, on peut choisir le milieu qui nous convient. Mais je parle de privilège car je sais pertinemment que la mère monoparentale qui peine à joindre les deux bouts n’aura pas nécessairement les moyens ni l’énergie de tout quitter pour vivre son rêve de conception de chapeaux ludiques…

Pourtant, si elle croise la bonne personne au bon moment, si des gens dans son entourage sont là pour l’appuyer, moralement et financièrement, si on l’encourage, l’écoute et la supporte dans les moments difficiles, elle y arrivera, elle gagnera en confiance, elle développera son expertise et de nouvelles compétences. Elle brillera…

Il y a de ces gens qui nous font briller alors que d’autres éteignent toute étincelle qui apparaît. Il y a les leaders positifs et les leaders négatifs. Il y a ceux qui vous transmettent une énergie stimulante au moindre contact alors que d’autres vous siphonneront tout sans ménagement. Et peu importe vos motivations et vos convictions, il se peut que vous mettiez de côté vos projets parce que quelqu’un arrive à vous persuader que c’est trop risqué, que ça ne mènera à rien. Par projection de ses propres peurs ou par simple désir de vous garder à ses côtés au lieu de vous voir réussir, loin d’elle-même.

Il faut savoir bien s’entourer dans la vie, savoir s’éloigner des sources négatives, savoir choisir ses alliés pour avancer à notre rythme. Trouver les gens qui marchent au même tempo que nous, qui pensent selon le même système de valeurs, qui peuvent nous confronter de manière constructive, nous faire évoluer en nous offrant des angles de vues différents, ce n’est pas nécessairement facile mais c’est hautement enrichissant.

Et c’est ce qui fait contre-poids à la panoplie de messages gratuits et insipides qui se promènent sur Internet, qu’on verra défiler sous nos yeux sur nos réseaux sociaux ou ailleurs, à tous ces gens qui se disent nos amis mais qui ne font que s’abreuver de la vie des autres sur leur écran. Avoir le droit de croire et d’agir, au-delà du virtuel, dans le monde réel, c’est presque devenu une utopie dans ce monde trop numérique.

J’aime rencontrer des gens qui ont des rêves, qui vont à contre-courant, qui bâtissent des projets concrets et motivés par un instinct fort, qui, malgré un esprit rationnel, se permettent de sortir du cadre et de penser autrement. Ces gens, ils me donnent l’énergie nécessaire pour foncer, pour continuer d’avancer malgré les obstacles. Ils me stimulent et mettent leur poids du bon côté de la balance. Et je vous souhaite de vous entourer de ce type d’influenceurs pour vous permettre, vous aussi, de vous projeter dans un futur lumineux.

 

Photo : Unsplash | Austin Chan

Related Posts

Erik Dungan Sauter à pieds joints dans l’inconnu 19 juin 2018
Ondrej Supitar Par ici le bonheur! 21 mars 2016