Besoin flagrant de légèreté

Anthony DELANOIX

Saviez-vous que les marmottes aiment la coriandre? En fait, non seulement la coriandre mais aussi le persil, la mélisse et le basilic… Je sais, c’est un sujet totalement futile et je dirais même quasi inutile mais j’en ai marre ce matin de la lourdeur et des mauvaises nouvelles. Alors j’y vais dans l’insolite!

La semaine dernière, par un beau matin ensoleillé (non!), je savourais mon verre de jus en admirant ma cour arrière et mon dur labeur quand, oh misère, j’ai constaté que ma belle coriandre qui semblait vouloir défier le Guiness de la plus rapide expansion avait été bousillé et évidemment par des petites dents agiles et gourmandes. En fait, la moitié de mes plants de fines herbes semblaient avoir subi les affres d’un rotoculteur vivant…

Vous me direz, mais on s’en fout de tes fines herbes? Et bien pas moi et honnêtement, ça fait du bien de se détendre et de délirer un peu sur une thématique on ne peut plus superficielle et improvisé! Un peu de laisser-aller, d’anti-intello, une sortie du cadre sévère de l’actualité.

Mais, admettons que je voudrais rester dans le léger ce matin tout en étant utile, je pourrais vous partager mon coup de cœur matinal, découvert grâce à la toujours pertinente Katerine Verebely : Men I Trust et la nouvelle pièce musicale Lauren. Rythme langoureux parfait pour le 5 à 7, une voix douce et enveloppante, je dirais même planante, un style raffiné et un baume pour le cœur.

Pour découvrir, c’est par ici.

Et comme m’a appris ma chroniqueuse culturelle préférée de 2016, ils seront au Festival de Jazz de Mtl les 6 et 7 juillet prochain. C’est tu pas beau la vie? D’ailleurs, parlant du Festival de Jazz, je ne sais pas si vous avez jeté un coup d’œil à la programmation mais je la trouve particulièrement intéressante! Moi qui ne suis pas la plus grande fan des foules au centre-ville, j’avoue que je vais mettre de côté ma mini-phobie pour profiter pleinement des concerts qui nous seront offerts. Surtout quand on travaille au centre-ville, ce serait fou de s’en passer!

Probablement que c’est parce que je viens de Mont-Laurier et que la plus grande foule était massée lors de la fête de la Saint-Jean mais je n’ai jamais été très à l’aise dans les immenses groupes de gens. Mais bref, je trouverais bien le moyen d’écouter les artistes sans me sentir coincée, l‘organisation des lieux étant fort bien planifiée.

Et durant mes vacances, j’aurai tout le temps pour protéger mes fines herbes de l’appétit vorace de la petite marmotte qui vient se nourrir dans mes plates-bandes. L’ayant croisé l’autre matin en partant travailler, j’avoue qu’elle avait une petite face sympathique. Je ne peux pas vraiment lui en vouloir de savourer mes herbes bios. Et que voulez-vous, j’ai toujours été l’amie des animaux. Je vais peut-être par contre ajouter 2 ou 3 plantes destinées à ma bestiole, question de cohabiter de façon plus équitable! C’était sans aucun doute le billet le plus désinvolte de cette série! Bonne journée 🙂

 

Photo : Unsplash | Anthony DELANOIX

Related Posts

Cynthia Magana Être bien, pour soi 24 octobre 2017
Joey Sforza Les bonnes personnes aux bonnes places… 1 mars 2016

Leave a Reply