L’art de réfléchir et d’écouter

Diego PH

Petit souvenir Facebook de ce matin, une citation qui demeure, encore aujourd’hui, aussi pertinente et valable qu’il y a quelques années, alors que ma vie était relativement différente, surtout intérieurement.

L’important n’est pas de convaincre, mais de donner à réfléchir.
(B. Werber)

J’ai rencontré énormément de gens dans ma vie qui ont tenté de me convaincre qu’ils avaient raison, qui ont essayé de m’amener dans leur rang, qui ont voulu me faire adhérer à leur vision ou leur philosophie. Et depuis déjà très longtemps, j’ai toujours un frein mental devant les doctrines et les façons de faire trop rigides. Comme les lignes de pensée politique qui en bloquent plusieurs, si on ne me laisse pas avoir ma propre couleur, je recule.

On est tous tellement différents qu’il est impossible de trouver deux personnes qui ont exactement les mêmes opinions sur tous les sujets, les mêmes goûts et envies, les mêmes objectifs et rêves. Et c’est ce qui fait qu’on réussit à évoluer en tant que société, cette belle diversité, un mélange de gens uniques qui teinte notre monde. Mais, ça ne fait pas l’affaire de tous et certains aimeraient pouvoir contrôler à tout prix la pensée collective.

Amener les autres à réfléchir, par leurs propres moyens, leur fournir les outils pour qu’ils grandissent à leur rythme et selon leur style, c’est beaucoup plus valorisant et bénéfique. Je me souviens de mes quelques mois d’enseignement où je devais transmettre de la matière fraîchement apprise et surtout de ce moment où je voyais l’étincelle dans le regard de celui ou celle qui, après plusieurs explications, comprenait enfin un concept ardu.

Cette transmission du savoir, ce partage, est particulièrement stimulant et ça peut être vécu dans plusieurs sphères de notre vie. Que ce soit en famille ou entre amis, on peut partager nos passions et intérêts, nos découvertes ou inquiétudes, et tout le monde en bénéficie. Ce qu’on a vécu peut éviter à d’autres de répéter nos erreurs et ce que les autres ont expérimenté peut nous permettre de faire des choix plus éclairés.

Réfléchir, c’est une merveilleuse faculté mais ça peut aussi devenir un piège. Trop réfléchir sans jamais agir, ne pas trancher ou décider, ça demande beaucoup d’énergie pour peu de résultats. Comme dans tout, il y a un juste milieu, un équilibre à trouver. Je lisais dernièrement un billet de blogue qui parlait de la technique du compte à rebours pour se sortir d’une décision difficile à prendre ou pour passer à l’action quand l’inconnu nous stresse.

Pour l’avoir expérimenté à quelques reprises, je peux vous dire que cela fonctionne à merveille. Ça permet au cerveau de dévier sa pensée et de quitter les émotions négatives pour se concentrer sur une autre faculté.

La règle des 5 secondes est bien simple : au moment où vous avez une idée de quelque chose que vous devriez faire, comptez à rebours 5-4-3-2-1 et entamez l’action physique de cette idée.

Donc, oui réfléchir c’est bien mais il faut passer à l’action et ne pas se perdre dans les « peut-être ». Et pour être vraiment honnête avec soi, il faut aussi apprendre à écouter les autres quand on est dans un échange, et non pas seulement préparer sa prochaine réplique. C’est un peu la base de la notion de relation : la communication. Si on s’écoute plus, on s’enrichit collectivement et on avance, tous ensemble.

 

Photo : Unsplash | Diego PH

Related Posts

rawpixel.com Ces liens si précieux 7 septembre 2017
William Felker Quelques minutes de bonheur 27 novembre 2015